Recherche dans les articles

Loading
Ben oui, c'est bien moi, après 2 mois de gonflette!!
Ben oui, c'est bien moi, après 2 mois de gonflette!!
Qu'il est doux de ne rien faire quant tout s'agite autour de vous!
Qu'il est doux de ne rien faire quant tout s'agite autour de vous!
Le secret du bonheur
Le secret du bonheur
Ma Candy
Ma Candy

* Les services sociaux, encore une réforme totale à faire! *

Sarkozy qui voulait nettoyer les banlieue au Karcher ne la jamais fait, (peut être qu'un Karcher c'est trop cher pour le budget de l'état?) mais pourtant, avant de partir il ferait bien d'investir, pour faire le ménage dans l'administration, la justice, et bien d'autres services, car comme dit le proverbe "balaye devant ta porte avant de balayer chez le voisin" ou encore, "on voit la paille dans l'œil du voisin, mais on voit pas la botte de foin dans le sien!" (J'espère que c'est ça?). Donc voila encore une institution qui devrait être réformée à coup de Karcher, et de détergent le plus puissant qui existe (attention, pas 'Cillit bang' c'est de la M..) car combien de fois on à vu cet organisme retirer des enfants à leur mère parce qu'elle avait du mal à finir ses fins de mois, ou encore retirer la garde d'un enfants à une famille d'accueil pour ne pas qu'elle s'attache, alors que combien de fois on a vu des enfants réellement maltraités et laissés à leur parents jusqu'à ce qu'il arrive un malheur irréversible comme le cas aujourd'hui, ce mec qui n'a rien trouvé de mieux que de mettre son fils de 3 ans dans la machine à laver, on avait déjà des mères qui mettent leurs bébés dans le congélateur, une femme qui sèche son chat dans le micro-onde, une autre qui lave sont chien dans une machine à laver, mais là, ça bat tous les records! Et, bien que cette famille " en grande difficulté sociale, psychologique, qui était suivie depuis 2006 par les services sociaux"  avait déjà enfermé l'enfant dans un placard, et même mis l'enfant sur le rebord de la fenêtre quant il était bébé, ben ça n'a pas été suffisant aux services sociaux pour retirer l'enfant à ces parents indignes, ils ont préférés attendre qu'il y ait mort d'enfant!

Et maintenant, que va-t-il ce passer? Et bien comme d'habitude, "ce sont de pauvre gens dans la misère, qui savent faire des enfants, mais ne savent pas comment les élever!

Écrire commentaire

Commentaires : 0