Recherche dans les articles

Loading
Ben oui, c'est bien moi, après 2 mois de gonflette!!
Ben oui, c'est bien moi, après 2 mois de gonflette!!
Qu'il est doux de ne rien faire quant tout s'agite autour de vous!
Qu'il est doux de ne rien faire quant tout s'agite autour de vous!
Le secret du bonheur
Le secret du bonheur
Ma Candy
Ma Candy

•Y’en a mare des grévistes! *

Voila encore une preuve de la connerie des grévistes chez Air France ! Mais quand le gouvernement remettra-t-il à jour le code du travail afin qu’il soit respecté dans les deux sens ?

Les grévistes ne respectent plus rien, ni le respect des usagés de la route ou des transports en commun, ni le code du travail, en ne respectant pas le droit du travail, et depuis un certain temps, ils se mettent à séquestrer les non-grévistes ou les dirigeants d’entreprises, et voila même que maintenant ils les maltraitent directement !

Incroyable mais vrai ! Pour moi ces grévistes d’Air France ne sont que des vandales et des délinquants, qui doivent être très sévèrement punis pour les faits sur les dirigeants, et au point de vu du travail, ils doivent tout simplement être licenciés sans prime ni préavis, qu’ils soient représentant du personnel ou simple employés, la même peine pour tous !!!

Non, je n’approuve pas que des agriculteurs bloquent les routes, ou pire, qu’ils détruisent volontairement des tonnes de marchandise plutôt que de les vendrent au prix de reviens (réel) sur les parkings des grandes surfaces ! Un jour que j’ai dis cette phrase à un paysan qui manifestait, il n’a rien trouvé de mieux que de répondre : "Ont n’a pas le droit !" Mais alors ont-ils le droit de tout casser dans les magasins ?

Il faut bien ce dire, que si des sociétés réduisent leur personnel, ce n’est pas toujours de l’arnaque pour les profits, c’est aussi souvent par nécessité, ont est plus dans une époque ou chacun pouvait faire embaucher ses frères ou sœurs ou copain ou copain du copain, etc…. Surtout dans les grandes entreprises comme Air France, car en fin de compte, qui paye ses sur-employés ? Ben c’est le consommateur !


Écrire commentaire

Commentaires : 0